• Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Blog

STRATER CONSULTING SAS  |  102, Avenue des Champs Elysées F-75008 PARIS   |  +00 33 (0)1 74 90 03 98   |  Contact courriel

Forêt : la presse relaie massivement "le paradoxe français" exposé par Jean-Marie BALLU à l'AFEF

17/10/2017

| Publié par

Paris, 17 octobre 2017 - La presse a largement relayé la conférence de Jean-Marie BALLU(1) qui s'est déroulée à l'AFEF(2) (Association Française des Eaux et Forêts, think tank de la filière bois), le 12 octobre dernier à Paris sur le thème « Un paradoxe français, une forêt sous-exploitée et un risque d'envol des constructions en bois importés ». Sur la base des très nombreux rapports réalisés sur la forêt et le bois et après le « rapport Puech » remis le 6 avril 2009 au Président de la République un constat s’impose : une sous-exploitation criante par la France de ses feuillus qui constituent pourtant 72% de la forêt française. Les résineux, en revanche, sont très exploités mais plus assez plantés depuis la disparition en 2000 du Fonds Forestier National (FFN).

 

Cette conférence a aussi permis à Jean-Marie BALLU de promouvoir la forêt française, en particulier ses feuillus, ainsi que toute la filère bois française ...

 

France 2 JT 20H 12 octobre 2017

Forêt : un trésor en danger

 

Les arbres de nos forêts françaises sont si décrépis qu'ils ne jouent plus leur rôle écologique. Pour renouveler notre forêt, il suffirait de la remplacer par des arbres plus jeunes. Mais si on ne le fait pas, c'est parce que nos arbres sont chers, et peu à la mode ... Interview de Jean-Marie BALLU

 

 

 

 

 

 France Culture 13 octobre 2017

Billet économique : Un paradoxe français : quand la forêt prend racine et plombe le commerce extérieur

 

Comment se fait-il qu’un pays qui détient le troisième massif forestier d’Europe, derrière la Suède et la Finlande, mais qui est beaucoup plus diversifié qu’eux avec 137 essences différentes, comment est-il possible qu’il en soit réduit à enchaîner des contre-performances commerciales à l'exportation: ce sont 5 à 6 milliards d’euros qui, tous les ans, marquent en rouge vif les déficits du commerce extérieur.

 

 

 

 

Le Figaro.fr 12 octobre 2017

La forêt française toujours autant sous exploitée

 

Les rapports sur l'avenir du massif forestier français se sont multipliés en 75 ans. Et la situation ne s'est pas améliorée. Pire on pourrait ne plus avoir de résineux exploitables en 2050.

 

 

 

 

 

 

 

Le Parisien 11 octobre 2017

Les arbres de nos forêts en danger, faute d’être coupés / Pour le chêne, ça sent le sapin

 

Selon un rapport publié ce jeudi, les feuillus de nos forêts, détrônés par les résineux, sont mal exploités. Un véritable poumon vert en danger ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Echos 11 octobre 2017

Les feuillus ne répondent pas à la demande actuelle de bois de construction.

 

La forêt française est sous-exploitée alors que dans le même temps  les importations de bois de construction devraient progresser. C'est ce que dénonce le rapport intitulé « Un paradoxe français, une forêt sous-exploitée et un risque d'envol des constructions en bois importé ». 

 

 

 

 

L’Usine Nouvelle 11 octobre 2017

La filière bois en France ne s’est jamais portée aussi mal portée

 

Des forêts sous-exploitées, une offre absolument pas adaptée à la demande et un défaut de modernisation des scieries, c’est le constat amer de Jean-Marie Ballu, co-rédacteur du rapport Puech en 2009 et auteur d’un nouveau rapport sur la filière bois en France.

 

 

 

 

 

Le Moniteur 10 octobre 2017

Construction bois : l’inquiétant scénario pour les forêts françaises 

 

L’essor de la construction bois va surtout profiter aux produits résineux d’importation pointe un nouveau rapport, qui sera présenté ce jeudi. Les acteurs français commencent à s’organiser mais les ressources nationales en essences résineuses seront insuffisantes dès 2030.

 

 

 

 

 

 

 

Réponseconso 13 octobre 2017 

Les feuillus français sont toujours sous exploités 

 

Trop de feuillus et pas assez de résineux dans nos forêts françaises ainsi qu’une mauvaise exploitation de tout ce bois. C’est ce que révèle un rapport de l’Association française des eaux et forêts, publiée le 12 octobre 2017. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Batijournal.com 12 octobre 2017

Forêt française sous-exploitée : un risque d’envol des constructions en bois importés pour Jean-Marie Ballu

 

Jean-Marie Ballu, ingénieur général honoraire des Ponts des Eaux et des Forêts, a donné une conférence auprès de l’AFEF, autour des possibilités futures d’approvisionnement en bois dans la filière construction. Le titre de son discours est éloquent : « Un paradoxe français, une forêt sous-exploitée et un risque d’envol des constructions en bois importés ». 

 

 

 

 

(1) Jean-Marie BALLU Jean-Marie Ballu, ingénieur général honoraire des Ponts des Eaux et des Forêts, Vice-Président de l'AFEF, a consacré une grande partie de sa carrière à la forêt avant de la terminer comme président de la section « eau» puis de la section « nature, forêt, paysages » du ministère de l’agriculture (et de la forêt) où il était en charge depuis 2006 du secteur "bois, produits forestiers et biomasse" et auteur du rapport "pour mobiliser la ressource de la forêt française" (novembre 2007 / Assises de la forêt).

 

(2) AFEF, Association Française des Eaux et Forêt, est une communauté de réflexion et d'échange entre tous les partenaires de la filière forêt bois disposés à la faire progresser. Elle a pris la suite de la Société des amis et anciens élèves de l'École nationale des Eaux et Forêts, association créée à Nancy en 1925 à l’occasion du centenaire de l’enseignement forestier, celui de l'École royale forestière créée en 1824. La cooptation sur présentation d’un parrain est la règle.L'AFEF est reconnue d'utilité publique depuis le 19 février 1937. La liste de ses activités et de ses contributions depuis 85 ans est considérable www.afef.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Partagez sur Linkedin
Please reload

Posts à l'affiche

Enquête nationale de la construction bois : Une période difficile pour le secteur mais de belles évolutions en perspective

June 6, 2017